Dossier évolution des espaces CDI

Vers un CDI propice à la lecture plaisir et au travail numérique coopératif

, par Pauline Lallement

Établissement et porteurs du projet
Lycée général et technologique Les 7 Mares, Maurepas (78)
Nathalie Fontaine et Pauline Lallement, professeures-documentalistes

Problématique et contexte du projet
Comment faire en sorte que l’espace du CDI soit plus propice à la lecture plaisir et au travail en groupe pour tous ?

Compétences visées pour les élèves

Collaborer : faire en sorte que l’espace soit suffisamment ergonomique et convivial pour faciliter le travail en groupe.

Lire : dédier un espace à une lecture plaisir et paisible.

Individualiser : permettre à chacun de trouver sa place au CDI, y compris les élèves qui ne se retrouvent pas dans l’idéal-type de l’habitué du CDI (calme et solitaire ?)

Etat des lieux
Le CDI du lycée est un espace lumineux situé au cœur de l’établissement. L’absence de réserve, l’espace d’accueil et d’importantes surfaces vitrées limitent les possibilités d’aménagement. Il est composé d’une salle unique où se trouvent plusieurs sous-espaces affectés à des fonctions différentes : des kiosques presse et orientation avec quelques fauteuils, des postes informatiques, des tables de 4 pour travailler, des rayons de bibliothèques, une zone de lecture entourée de ressources spécifiques, un pôle accueil+archives, ce qui tend à cloisonner les usages. Les élèves fréquentent ce lieu particulièrement lors de séances pédagogiques, où le travail en groupe est essentiel. Cet espace est complémentaire d’une salle de travail en autonomie avec des postes informatiques et sans restriction du volume sonore et de la salle des professeurs, ces salles étant contiguës.

Calendrier par étapes

  • Septembre à janvier : observation de l’existant, discussions
  • Janvier : demandes de subventions auprès de la région Ile-De-France
  • Février-juin : petits aménagements (dans l’attente des subventions)

Description du projet

  • lecture plaisir
    Il est très rare d’observer des pratiques de lecture plaisir, malgré un fonds conséquent et des élèves qui apprécient la lecture. Les fauteuils du coin lecture ne sont pas propices à la lecture individuelle. Les adolescents apprécient lire dans des postures plus informelles d’où le projet de pourvoir le CDI de poufs fatboys. Les élèves et le personnel sont très favorables à l’installation d’un coin avec ces poufs, sur un tapis dans un endroit éloigné des lieux de passage.
  • Le travail coopératif en séance ou en autonomie

Les élèves et enseignants éprouvent des difficultés à travailler en groupe autour des ordinateurs positionnés les uns à côté des autres. Il a été choisi de s’orienter vers une classe mobile (composée de 12 ordinateurs portables) et une borne wifi. Ainsi, il sera possible d’augmenter le nombre de postes disponibles sans perdre d’espace, d’installer les postes sur des tables de travail, de travailler confortablement à la production d’écrits longs et il n’y aura pas de travaux de câblage à prévoir.
Un tableau sur roulettes et un projecteur mobile ont été installés à proximité des postes informatiques pour servir de support lors de séances et être mis de côté rapidement.

  • Atmosphère
    Le lieu est très lumineux mais aussi assez froid, qu’il s’agisse des couleurs (gris, beige, vert et violet) ou de la séparation très marquée entre les différents espaces.
    Nous sommes convaincues qu’un lieu chaleureux et serein attire les élèves et crée un climat propice aux échanges constructifs, à la lecture, et à la réflexion.
    Nous comptons remplacer les étagères très hautes en étagères plus basses , pour décloisonner l’espace, rendre les livres plus accessibles, pouvoir mettre en valeur des ouvrages ; Des étagères sur roulettes dont prévues afin qu’elles s’adaptent aux évolutions futures du CDI que nous ne pouvons pas prévoir.
    Des plantes vertes fournies par le laboratoire de SVT ont été installées pour apporter de la vie à l’espace.
    Un grand ballon de gym est en libre service pour les élèves qui souhaitent s’asseoir autrement. Il permet d’abord de canaliser les élèves qui ont des difficultés à rester immobiles et montre notre souci de prendre en compte le corps des usagers.
  • Accessiblité
    La porte qui donne sur la salle de travail en autonomie est à nouveau ouverte ce qui permet aux élèves d’aller et venir plus simplement, et le lieu est restauré en tant que lieu de passage.
    Suite à l’accueil d’une stagiaire en situation de handicap moteur et à de nombreuses discussions, il a été décidé de rendre le lieu plus accueillant : une table a été enlevée pour rendre la circulation plus simple, une table surélevée avec possibilité de travail debout et un ballon pour les personnes souffrant de troubles musculo-squelettiques.

Les objectifs prévus ont-ils été atteints ?

Le CDI est plus chaleureux, de l’avis des personnels et des élèves.
Ce projet a permis d’ouvrir la discussion sur l’aménagement du CDI. Les discussions avec les élèves, l’équipe enseignante, l’équipe gestionnaire, les ouvriers opérationnels et la direction m’ont également permis de prendre mes marques dans l’établissement.
Nous sommes dans l’attente des demandes de subventions pour commencer à faire des changements plus profonds.

Freins, obstacles rencontrés ou à prévenir  

La démarche de design thinking avec des élèves et des membres de la communauté éducative n’a pas pu être lancée formellement pour des raisons de délais, les demandes de financement "priorité lycée" intervenant rapidement.
L’attente des décisions concernant le financement génère une incertitude qu’il faut réussir à gérer. Nous tenons donc à mettre en place de petits changements qui ne nécessitent pas de financements importants.
Il a été question d’arrêter certains abonnements papier pour privilégier des ressources numériques, moins gourmandes en terme d’espace (présentation et archives) et plus nomades, mais l’absence d’une solution avec un point unique de connexion à un budget soutenable nous a freinées.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Derniers articles RSS