Dossier évolution des espaces CDI

Un projet de rénovation abouti

, par Cécile Combettes

Repenser un CDI au XXIème siècle qui ne sera pas obsolète dans 10 ans : le numérique, le fonds papier, la pédagogie...Place à l’adaptabilité et à la modularité !

Etablissement et porteurs du projet :
Collège et lycée Notre-Dame de Bury, Margency, Val d’Oise (95)
Cité scolaire de 1580 élèves, 1 CDI commun

Chef d’établissement et gestionnaire
Virginie Breyton, professeure documentaliste du collège
Cécile Combettes, professeure documentaliste au lycée

Compétences visées chez les élèves :

  • Chercher / Enquêter / S’informer : du matériel à disposition (un fonds papier riche, un portail esidoc personnalisé, des ordinateurs, des tablettes)
  • Collaborer : les bulles de travail, des espaces clos pour échanger, travailler ensemble, s’entraider
  • Individualiser / Différencier : un espace de travail modulable pour s’adapter aux besoins de chacun (tables à 2, 4 ....tables hautes, prises et câbles réseau pour ordinateurs)
  • Lire : un espace à l’écart lumineux et confortable
  • Partager / mutualiser : un tableau blanc interactif pour une mise en commun
  • Visualiser / exposer /présenter  : espace d’exposition dédié, travaux d’élèves valorisés

Contexte du projet :
Dans le cadre de la rénovation du bâtiment où se situe le CDI, celui-ci a été déplacé et rénové. Notre hiérarchie nous a sollicitées très en amont pour nous présenter les plans et nous a laissé carte blanche pour proposer un aménagement d’un grand carré vide.

Etat des lieux :

  • pratiques pédagogiques existantes et innovantes (via entre autre TBI, tablettes...)
  • contraintes architecturales (poteaux, baies vitrées toute hauteur sur 2 longueurs, radiateurs hauts le long de ces baies vitrées...)
  • sollicitation des usagers (questionnaire auprès des usagers et non-usagers)

Calendrier par étapes :
Etape 1 : réflexion (février 2013-juin 2013)

  • notre hiérarchie nous sollicite pour nous présenter les plans du futur bâtiment et de l’espace dédié au CDI. Une surface brute nous est proposée.
  • Démarche de projet : Analyse de l’existant, ce qui fonctionne, ce qui serait à améliorer
  • Enquête usagers (google form avec des usagers et non usagers du CDI)
  • Visite de médiathèques (Marguerite Duras à Paris, bibliothèque du musée de l’illustration de Moulins), learning center (ESSEC Cergy, vidéo du Rolex learning center de Lausanne, série Architectures Arte) récemment rénové. Recherche documentaire multisupport
  • Réflexion avec les usagers sur l’agencement, le mobilier
  • Rencontre avec des inspecteurs
  • Prise de connaissance des normes d’accessibilité handicapé pour l’aménagement
  • Réalisation d’un cahier des charges

Etape 2 : action (septembre 2013- avril 2014)

  • Sollicitation des professionnels, imposés par notre établissement, pour l’établissement de devis
  • propositions d’aménagement des espaces par les documentalistes (plans)
  • Présentation du projet à notre hiérarchie - Validation du projet
  • Choix du mobilier, des couleurs, des matériaux ...

Etape 3 : réalisation (juin 2014- octobre 2014)

  • Gestion du déménagement : 430 cartons à faire et à clairement identifier
  • Suivi du chantier, du respect des demandes initiales / Présence des deux documentalistes à la Commission de sécurité
  • Remise en place du fonds documentaire (vider les 430 cartons)
  • Définition de la nouvelle charte graphique, du logo, de la signalétique (police opendyslexic), puis réalisation des supports

Etape 4 : inauguration & communication (octobre 2014)
Communication, inauguration, visites

Description du projet :
Entrée par les usages et les pratiques :
• SAS (Espace de transition, de gestion des flux, dépôt des sacs) ;
• espace d’accueil surélevé (bureau des docs)
• espace de travail (+ TBI)
• espace de lecture
• espace d’exposition
• espace professionnel, pour les archives des magazines
• ordinateurs fixes et connectique pour le BYOD (espace modulable pour évoluer dans le temps)
• 2 bulles de travail (sur réservation)
• 2 bornes d’inscription

Choix du mobilier :
Structures des étagères en bois clair, pour le côté solidité et chaleureux, et étagères en époxy gris anthracite, qui facilite l’entretien.
Chaises en polypropylène (facilité d’entretien, résistance aux rayures, légèreté pour les monter sur les tables en fin de journée pour le ménage), ainsi que le canapé du coin lecture et les poufs.
Tables carrées 80x80 avec plateau en bois clair et pieds ronds, pas trop lourdes pour pouvoir être déplacées à volonté.
Tables hautes en bois clair, faites sur-mesure pour épouser les baies vitrées et enjamber les radiateurs.

Bilan :

Les objectifs prévus ont-ils été atteints  ?

  • un lieu d’innovations pédagogiques
  • un lieu de vie et de travail plébiscité par tous les élèves
  • les bulles de travail : un atout majeur
  • devant l’afflux d’élèves, un manque de place sur l’heure du déjeuner
  • Reste à trouver un nouveau nom pour ce lieu : plus dynamique (sollicitation des élèves).

Freins, obstacles rencontrés :
Retard dans les travaux. Chantier qui devait démarrer début juillet 2014, et qui n’a véritablement commencé que fin août 2014. Fin du chantier initialement prévu au 15 août 2014, pour une ouverture du CDI au 15 septembre ;
Pour finir, ouverture mi-octobre 2014.

Intervenants (internes et externes) :
Chef d’établissement
Gestionnaire-Responsable des travaux
Commerciale de DPC (le fournisseur sélectionné) et manutentionnaire chargé du montage des meubles
Menuisier, Electricien, Peintre …
Informaticien…

Voir en ligne : Photos du CDI du collège et lycée Notre-Dame de Bury

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Derniers articles RSS