Les nouvelles modalités d’entrée dans le métier de professeur documentaliste

, par Caroline Jan

Le document ci-dessous explicite les quatre profils de stagiaires ainsi que l’accompagnement dont ils bénéficient pour leur permettre de développer les compétences professionnelles attendues.

La réforme de la formation initiale des professeurs et CPE induit une entrée progressive et accompagnée dans le métier de professeur documentaliste. Ainsi, lors du Master MEEF en documentation, les étudiants vivent 18 semaines de stage dans des établissements scolaires différents pour répondre à une exigence de professionnalisation progressive :

-  En Master 1, les étudiants ont six semaines de stage non consécutives
-  Lors de l’année de Master 2, douze semaines de stage sont effectuées. Les étudiants volontaires peuvent candidater pour bénéficier d’un contrat de contractuel alternant pour l’ensemble de l’année scolaire

Comme explicité dans l’article présentant les nouvelles épreuves du Capes externe en documentation, les candidats les présentent lors de l’année de M2. Après obtention du concours, deux modalités d’entrée dans le métier s’offrent à eux en fonction des expériences professionnelles antérieures :

-  A ½ temps pour les lauréats de concours ne bénéficiant pas d’expériences d’enseignement antérieures
-  A temps plein pour les candidats ayant réussi les épreuves et qui ont réalisé des stages au cours de leur deux années de formation dispensées à l’INSPE.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)