TraAM Documentation 21-22

Réaliser un Escape Game avec les élèves Classe inversée et pédagogie documentaire

, par Caroline Jan

Dans le cadre des Travaux Académiques Mutualisés Documentation 2021-2022 sur la thématique Construire et accompagner l’apprentissage des compétences info-documentaires, Ewdige Lille-Palette, professeure documentaliste au Collège Jean Jaurès de Clichy a réalisé un jeu d’évasion avec des élèves de 4ème en collaboration avec un professeur de physique-chimie.

Intitulé Quitter la Terre ! cet escape Game a été mis en œuvre dans le cadre pédagogique de la classe inversée et place l’élève en situation d’ acteur et de créateur de ses apprentissages.

Les ressources informationnelles numériques nécessaires au projet ont été mises à disposition des élèves dans L’Espace Numérique de Travail de l’établissement pour permettre le suivi du projet par les enseignants, et favoriser la collaboration numérique entre pairs dans la préparation du contenu informationnel du futur Escape Game. La manipulation des différentes fonctionnalités sociales de l’ENT (collaboration, partage et publication de contenu) permet ici l’acquisition de compétences numériques par les élèves visées dans le référentiel du CRCN en vue de la certification PIX en fin de 3ème.

Un triple objectif pédagogique
- expliquer, par l’histoire des sciences et des technologies, comment les sciences évoluent et influencent la société,
- acquérir des compétences info-documentaires et forger l’esprit critique par la lecture et la compréhension de documents scientifiques,
- acquérir des compétences numériques en vue de la certification PIX en fin de 3ème.

RETOUR D’EXPÉRIMENTATION de LA CLASSE INVERSÉE

Avantages du cadre pédagogique pour les élèves et les enseignants :

Côté élèves
- développement de l’autonomie,
- tutorat entre pairs sur les compétences numériques,
- participer à l’évaluation (être acteur de sa “note”)

Côté enseignant
- optimisation du temps de classe pour produire ensemble,
- posture d’accompagnement dans les apprentissages,
- permet d’avoir une vision globale de la compréhension, et donc de pouvoir mieux remédier aux difficultés de chaque élève.

Difficultés rencontrées
- la non-consultation des ressources données a souvent conduit les élèves dans l’impossibilité de réaliser le travail en classe,
- difficulté d’adhésion à la démarche pédagogique et démotivation chez certains élèves qui n’ont pas saisi la dimension collective et collaborative du projet et l’importance du travail à la maison.

Au terme de cette expérience, je peux recenser quelques préconisations qui pourraient néanmoins favoriser le succès de cette démarche :

- Prévoir une première séance entièrement dédiée à la présentation du projet, et surtout de la démarche pédagogique de la classe inversée,
- Expliciter fortement les attendus et les enjeux du travail à la maison et de l’implication des élèves,
- Communiquer régulièrement une progression du projet aux élèves pour maintenir la motivation et leur donner une visibilité du travail déjà accompli,
- Donner des petits objectifs individualisés à chaque séance pour mieux guider les élèves et éviter le découragement d’un objectif global qui leur semblait souvent trop important à atteindre.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)